L'éthique d'ALMA

 

Avant-propos :

 

Les intervenants sont les bénévoles des centres ALMA prenant part à l'écoute et au traitement des dossiers.

 

LES PRINCIPES


Les principes ont pour but d'informer et de guider tous les intervenants dans leur engagement et dans leurs actions. Les intervenants d'ALMA prennent formellement et, éventuellement par écrit, l'engagement de respecter ces principes.

ALMA dans le respect des lois, règlements et chartes en vigueur s'engage à :

1. une écoute de qualité

2. Respect de la vie privée et la dignité de toute personne

3. Accès adapté à l'information dans le respect de la confidentialité

4. Réflexion interdisciplinaire avant toute action

5. Conflit d'intérêt

6. Utilisation concertée des informations dans l'intérêt de toute personne

7. Action adaptée à la situation signalée

8. Attitude impartiale de tout intervenant ALMA

Lire la suite : L'éthique d'ALMA

Pourquoi nous contacter

Pourquoi nous contacter :

Les différentes formes de maltraitances

La définition du Conseil de l'Europe de 1987 défini la maltraitance comme une violence se caractérisant « par tout acte ou omission commis par une personne s'il porte atteinte à la vie, à l'intégrité corporelle ou psychique ou à la liberté d'une autre personne, ou compromet gravement le développement de sa personnalité et/ou nuit à sa sécurité financière ».

 

Par la suite, le Conseil de l'Europe a classifié les différents types de maltraitances :

 

• Violences physiques: coups, brûlures, ligotages, soins brusques sans information ou préparation, non-satisfaction des demandes pour des besoins physiologiques, violences sexuelles, meurtres (dont euthanasie).

 

• Violences psychiques ou morales: langage irrespectueux ou dévalorisant, absence de considération, chantages, abus d'autorité, comportements d'infantilisation, non-respect de l'intimité, injonctions paradoxales.

 

• Violences médicales ou médicamenteuses: manque de soins de base, non-information sur les traitements ou les soins, abus de traitements sédatifs ou neuroleptiques, défaut de soins de rééducation, non prise en compte de la douleur...

 

• Négligences actives: toutes formes de sévices, abus, abandons, manquements pratiqués avec la conscience de nuire.

 

• Négligences passives: négligences relevant de l'ignorance, de l'inattention de l'entourage.

 

• Privation ou violation de droits: limitation de la liberté de la personne, privation de l'exercice des droits civiques, d'une pratique religieuse.

 

• Violences matérielles et financières: vols, exigence de pourboires, escroqueries diverses, locaux inadaptés.

 

Le terme de maltraitance inclut donc à la fois des actions envers une personne et des omissions.

Rôle d'ALMA 48 dans la lutte contre les maltraitances

Au plan départemental, ALMA 48 constitue un des maillons du dispositif national de lutte contre les maltraitances faites aux personnes vulnérables : personnes âgées et/ou handicapées. Antenne locale d’ALMA France, ALMA 48, traite notamment tous les appels concernant la Lozère reçus sur sa ligne directe au 04.66.65.10.00 ou transmis par le numéro national du 39 77, plateforme nationale d’écoute ouverte 7 jours/7.

Lire la suite : Rôle d'ALMA 48 dans la lutte contre les maltraitances